Tribunes de l’opposition

GROUPE ANDRESY DYNAMIQUE

Le début d’année est toujours le moment de formuler des vœux : les élus du groupe Andrésy Dynamique vous renouvellent les leurs, de bonne et heureuse année 2017, de santé et de réussite pour tous les projets qui vous tiennent à cœur.

En tant qu’’élus,  placés par votre vote, au service de notre ville, nous tenons à saluer particulièrement tous ceux qui œuvrent au quotidien pour tisser entre les Andrésiens les liens qui font de notre commune une véritable communauté humaine, à savoir ceux qui sont engagés dans la vie associative. Qu’elles soient d’ordre social, environnemental, culturel ou sportif, les associations andrésiennes font battre le cœur de la ville : le Maire et la municipalité doivent avoir pour objectif de créer les conditions pour que les celles-ci puissent jouer pleinement leur rôle irremplaçable. Souhaitons que ce soit le cas en 2017 !

Les associations font partie des corps intermédiaires qui ne sont pas assez encouragés dans notre pays, où l’Etat veut tout réglementer, au risque d’étouffer l’esprit d’initiative. Les familles, l’école, les associations, les entreprises doivent être libres d’agir pour remplir leur rôle, que l’Etat ne peut assumer. Alors souhaitons qu’en 2017, la France retrouve, avec les élections présidentielles puis les élections législatives, un Etat qui ne veut pas être partout tout le temps sans s’occuper finalement des vrais problèmes des Français, mais un Etat présent seulement là où il doit être pour assurer ce qu’aucun autre échelon de l’organisation sociale ne peut faire : garantir la sécurité des Français, tragiquement fragilisée l’an passé, la défense nationale, le droit et lla justice pour tous. En un mot : protéger les Français.

Cette année 2017  sera déterminante,  le vote de chaque citoyen comptera pour permettre à notre pays de retrouver sa cohésion.

Andrésy Dynamique(Les Républicains-PCD) avec Virginie Muneret, Franck Martz, Marie-Françoise Perroto, Emmanuelle Menin et Christian Taillebois.
Facebook/andresydynamique / email. andresydynamique@gmail.com/ www.andresy-dynamique.fr. Le 15/12/2016

ANDRESY ENERGIES RENOUVELEES

Les élus de l’opposition vous présentent tous leurs vœux de bonheur et de santé pour 2017.
Si vous n’étiez pas présent à Julien Green pour le meeting politique annuel (pardon : « cérémonie des vœux ») du maire, aux frais du contribuable, vous avez raté un grand moment : M. Ribault et son 1er adjoint chargé des Finances, M. Faist, ont qualifié 2016 d’année « ratée ». Ils ont regretté leur choix d’intégrer l’interco Mantes/Andrésy (GPSO, 73 villes, 400000 hab.) il y a juste 1 an (rappelons que sa majorité a voté « pour »). Ils ont déploré « l’année blanche dans les travaux de voiries » (une année seulement ?). Ils s’excusent des retards de leur grand projet de parc urbain sur l’île (avant d’entamer leur 2ème grand projet : un port de plaisance de 50 bateaux en 2017 !). Enfin, ils ont annoncé une hausse quasi inéluctable des impôts locaux.
Bien sûr, clament-ils, ce n’est pas de leur faute : c’est l’Etat qui baisse sa dotation (on attend celle promise par leur candidat, François Fillon !) ou c’est l’interco GPSO qui augmente ses impôts.
Sur ce point, le maire et M. Faist, ont carrément refusé de payer les impôts de la ville à GPSO, tout en votant 6000 € de frais d’avocat pour se défendre (tiens ! la même somme que le Marché de Noël supprimé par M. Ribault). Ainsi, Andrésy a rejoint une interco en janvier 2016 sans connaître, ni négocier la contribution fiscale de notre ville. Le maire a donc refusé de payer les 575 000 € demandées ! M. Ribault prend un sacré risque judiciaire pour les contribuables andrésiens.

Bref, une année 2017 qui s’annonce mal. Impôts, projets immobiliers, recours juridiques, … Un vrai Faist’ival de la sinistrose !

Laurence Alavi – Annie Minarik– Michel Près – Lionel Wastl
www.andresy-energies-renouvelees.com