Andrésy, la Seine et l’île Nancy…

Andrésy entre ciel et Seine…

L’Ile-de-France bénéficie d’un réseau hydrographique très dense, organisé autour de l’axe de la Seine et de deux affluents majeurs : la Marne (525 Km) et l’Oise (302 Km).

La Seine (776 Km) déploie tout au long de son cours de grands méandres dans une large plaine. Par la Seine, Andrésy est distante de 72 Km de Paris. Près de vingt îles jalonnent ce parcours.

Andrésy est située au confluent de deux de ces grandes voies navigables : la Seine et l’Oise, là où commence un nouveau méandre.

Ce point de rencontre formant un éperon, appelé  » Le Pointil « , voit chaque année, se dérouler les cérémonies du  » Pardon de la Batellerie « .

L’Île Nancy à Andrésy, longue de 3 km, est formée de trois îles, réunies en 1846 pour faciliter la navigation :  » l’Île d’en bas « , vers Poissy,  » l’Île du devant « , artificielle, construite sur ordre de Colbert (centre ville), et  » l’Île Nancy  » (devant la mairie).

Véritable poumon vert de la ville d’Andrésy,l’île Nancy, uniquement desservie par bateau d’avril à fin octobre, est un lieu préservé, niché au cœur de l’une des boucles de la Seine. Il accueille trois sites distincts : un parc forestier de loisirs et de sculptures , une passe à poissons et un parc naturel Trek’île inauguré en septembre 2017.

En savoir plus sur l’île Nancy lieu de promenade depuis 1993, avec son parc forestier de loisirs et de sculptures , sa passe à poissons et le parc naturel Trek’île et ses sentiers de randonnées .

La ville, dominée par la colline boisée de l’Hautil (169 m), point culminant de toute la Région parisienne, a un très beau point de vue.

De par sa situation exceptionnelle, Andrésy connaît, dès les temps les plus lointains, peuplement et développement. Les voies d’eau étant un élément essentiel de la civilisation, Andrésy en a bénéficié très tôt.