Andrésy, des cimetières sans pesticides

La ville d’Andrésy s’est engagée très tôt sur l’arrêt d’usage de produits phytosanitaires dans les parcs et jardins. Depuis 2016, cette décision qui a fait ses preuves s’est étendue à l’ensemble des espaces publics et aux trois cimetières de la commune (n° 1 dit « Ancien cimetière » – Sente rurale du cimetière ; n° 2 dit « Nouveau cimetière » – Sente des Carrières et n° 3 dit « des Justices » – Rue de l’Hautil), depuis 2017.
Ces derniers sont régulièrement entretenus par l’APAJH Association pour adultes et jeunes handicapés d’Andrésy à la demande de la ville. Lors du dernier passage en date, jeudi 8 août (date de passage antérieur : les 25 et 26 juillet 2019), les arbres à papillons obstruant les allées ont été taillés afin de faciliter l’accès des visiteurs. Les mauvaises herbes qui sont également retirées régulièrement à la main, sans utilisation de désherbage chimique, ont là aussi été enlevées.
Si l’entretien des allées est du ressort de la ville, il est important de rappeler que l’entretien des stèles est la charge des propriétaires de chacune des concessions.
Exceptionnellement, les arbres à papillons qui se situaient au niveau des tombes ont eux aussi été taillés ce jeudi 8 août, afin d’éviter la prolifération de cet arbuste résistant.
Enfin, concernant les tombes très anciennes « à l’abandon », un programme de reprise de concession est effectué, chaque année, auprès des propriétaires qui arrivent en fin de contrat.

Date de publication : vendredi 9 août