Hommage aux soldats tués au Bukina Faso

Au nom de la ville d’Andrésy, le maire Hugues Ribault veut rendre un hommage solennel et aussi une pensée particulièrement émue pour les familles d’Alain Bertoncello et Cédric de Pierrepont, morts dans l’opération de libération de nos concitoyens pris en otage. Ils appartenaient au commando Hubert, unité d’élites de nos forces spéciales françaises. Nous sommes fiers de nos militaires qui, dans l’abnégation la plus totale et avec un courage absolu, sont toujours prêts au sacrifice ultime pour leurs concitoyens et sont au service de la France. Nous devons aussi comprendre la colère quant aux commentaires qui ont amené nos militaires à intervenir au Bukina Faso pour libérer les otages. Merci à Alain Bertoncello et Cédric  de Pierrepont que nous devons honorer pour leur bravoure.