Circuit du patrimoine remarquable : Église Saint-Germain-de-Paris

La construction de cette église dédiée à Saint Germain, évêque de Paris au VIe siècle, a débuté au XIIIe siècle. Cette église a été classée Monument historique par arrêté du 25 avril 1949.

Une construction en plusieurs étapes...

L'église Saint-Germain est une église catholique de type gothique. La période de construction de cette église de dimensions considérables et de belle facture peut être située entre la fin du XIIᵉ  et le premier quart du XIIIᵉ siècle. Comme la plupart des grandes églises de la région, elle subit des modifications de structure après la guerre de Cent Ans. À partir de 1517, la moitié orientale du bas-côté sud est reconstruite, et munie de quatre petites chapelles rectangulaires, le tout dans le style gothique flamboyant. Une génération plus tard, sous le règne de François 1er, un agrandissement de plus grande envergure est entrepris du côté nord. Pour l'adjonction d'un vaste collatéral, presque aussi large que la nef et son bas-côté sud réunis, l'ancien bas-côté nord est démoli, et l'élévation septentrionale du vaisseau central est successivement reprise en sous-œuvre. Le collatéral Renaissance est remarquable pour ses chapiteaux évoquant Saint-Maclou de Pontoise et trois verrières datant en partie d'origine, mais ses proportions sont peu favorables, tant pour l'aspect trapu que pour la stabilité. Deux autres verrières du XVIᵉ siècle subsistent dans le bas-côté sud. L'église Saint-Germain a été classée monument historique par arrêté du 25 avril 1949, et reste toujours au centre de la vie de la paroisse. Elle accueille des messes dominicales chaque dimanche.

Sources, Club Historique d'Andrésy, Wikipedia

La cloche Germaine

La tour de l'église Saint-Germain-de-Paris renfermait autrefois quatre cloches. Germaine, la plus imposante d’entre elles, a été installée en 1605 sous le règne de Henri IV, et son poids était de 1400 kilos. En 1863, elle fut fêlée au troisième coup célébrant l’Heure solennelle du soir. L’année suivante, elle fut remplacée par une nouvelle cloche fabriquée à partir de l’ancienne et de pièces de monnaies, élevant ainsi son poids d’origine. Dans le bronze on peut y lire: "J'ai été nommée Germaine, Napoleone, Eugénie" et "je pèse 1600 kg", faisant référence à son parrain l'empereur Napoléon III, représenté par le colonel comte Lepic, son aide de camp, et sa marraine l'impératrice Eugénie, représentée par la comtesse Lepic le jour du baptême.

Le 19 septembre 1793, la commune d'Andrésy désireuse de concourir à la défense de la Patrie, offre à la Convention Nationale 3 cloches de l'église Saint-Germain-de-Paris, se réservant la quatrième pour appeler les citoyens aux réunions publiques.

Le saviez-vous ?

La cloche Germaine pèse 1670 kilos, la cloche plus lourde des Yvelines !

Vue de l'intérieur de l'église Saint-Germain-de-Paris

Découvrez les concerts à l'église Saint-Germain-de-Paris dans le cadre de la saison culturelle à Andrésy, ne manquez pas les prochaines dates!