Publié le 17 avril 2020

La parentalité et la solidarité

Les locaux du service Relais Assistantes Maternelles sont fermés au public jusqu’à nouvel ordre, toutefois le service reste à votre écoute pour toute demande pendant cette période de confinement. Lire la suite...

Les locaux du service Relais Assistantes Maternelles sont fermés au public jusqu’à nouvel ordre, toutefois le service peut être contacté par téléphone au 01 39 74 28 94
du lundi au vendredi de 8h45 à 12h et de 13h30 à 17h15
ou par mail à ram@andresy.com

Un guide des parents confinés à disposition

La ville d'Andrésy vous partage le Guide des parents confinés - 50 astuces de pro, réalisé par le Secrétariat d'Etat chargé de l'égalité entre les hommes et les femmes et de la lutte contre les discriminations.
Ce guide a été réalisé pour soutenir et accompagner les parents confinés dans leur conciliation vie professionnelle / vie familiale au quotidien grâce aux conseils bénévoles des professionnels, experts et parents cités. Les conseils n’engagent que leurs auteurs.
Ce livret ne remplace aucune consultation et n’a pas de vocation médicale. Mais, il peut néanmoins vous donner quelques pistes intéressantes pour vivre ce confinement en famille, sereinement.
 

Les violences intrafamiliales

Le contexte particulier de confinement, indispensable à l’endiguement de la pandémie de COVID-19 constitue malheureusement un terreau favorable aux #violences #conjugales : la promiscuité, les tensions, l’anxiété peuvent y concourir. Le confinement isole les victimes et les bourreaux. Pour freiner cette explosion des violences domestiques, "intervenir reste une priorité" a rappelé le Ministre de l'intérieur Christophe Castaner. C'est pourquoi plusieurs mesures ont été prises en ce sens par le Gouvernement.

Une affiche de sensibilisation sur les violences intrafamiliales pendant la période du confinement a été communiquée. Elle regroupe l'ensemble des dispositifs d'alerte déployés (SMS, site Internet et numéros d'appel). Cette affiche est à partager par le plus grand nombre !
 

Le 26 mars, le Ministère de l'Intérieur a annoncé la mise en place d'un système d'alerte dans les pharmacies pour les femmes victimes de violences. Le concept est simple : c'est celui d'un code, la victime prononce les mots "Masque 19", pour que le pharmacien avertisse les forces de l'ordre.

Les pharmacies de la Ville d'Andrésy sont donc présentes à vos côtés si vous en avez besoin.

La plateforme gouvernementale Arrêtons les violences permet de dialoguer avec des forces de l'ordre de manière anonyme, et ce, 24h sur 24 et 7j sur 7. N'hésitez pas à l'utiliser !