Les Espaces Verts de la ville d'Andrésy

Publié le 27 mai 2020

Les actions des Espaces Verts

Permettre aux Andrésiens et aux visiteurs de pouvoir déambuler dans un cadre agréable, verdoyant et relevé de touches de couleur fleuries, mettre en valeur un site naturellement exceptionnel dans le respect de la flore et de la faune, telle est l’ambition de la ville d'Andrésy en matière d’entretien et de fleurissement de ses espaces de verdure.

Le patrimoine paysager et végétal en chiffres

2.8 hectares de parcs et jardins
8.2 hectares sur l’île Nancy
185 arbres recensés
18 essences différentes dont 60 % d’arbres d’alignement

Les principales essences des espaces naturels sont :
le frêne, l'acacia, le bouleau, le pin noir, le chêne pédonculé, le charme, le cèdre, le liquidambar

La gestion du patrimoine paysager, de l'environnement et du cadre de vie

Tout en garantissant une gestion saine des moyens et des ressources de la commune, la ville d'Andrésy a la volonté d’intégrer de façon optimale le végétal sur tout le territoire à une échelle supérieure de responsabilité
écologique.

En effet, à terme, toutes ces actions viseront à mieux gérer les questions de traitement de l’air contre la pollution, de contrôle des variations de température et de limitation de l’impact du réchauffement climatique imputables aux activités urbaines.
La présence du végétal, notamment arboré, lié d’un bout à l’autre de la commune, accentuera la capacité d’autorégulation que le végétal possède. Cette liaison est aussi l’assurance de créer un espace viable pour la faune assurant la biodiversité, la fertilisation des sols et la pollinisation.

Voici les mesures mises en place par la ville d'Andrésy, ces dernières années :

  • La ville est accompagnée par des bureaux d’études spécialisés et des architectes paysagers lors de la réalisation des parcs et jardins. Ce fut le cas pour le parc naturel Trek’île et l’intervention de l’agence Cépage – AVR pour la réalisation du par du Plein Air ou encore l’agence Babylone pour la réalisation du parc de la Côte verte et celui des Vikings.

  •  Tout nouvel achat d’arbres ou d’arbustes reçoit la validation des élus du Conseil municipal sur le conseil des agences paysagères. Les arbres et les végétaux sont choisis en fonction de la qualité du sol et de la topographie du secteur. 
    Un inventaire de la faune et de la flore avec l’ONF a été effectué sur l’île Nancy avant la réalisation du parc naturel Trek’île. A cette occasion, et grâce à cet inventaire, il a été découvert un pigeonnier dans lequel des chauves souris ont élu domicile.

  • Un inventaire des arbres remarquables a été effectué sur l’île Nancy. Une signalétique sera prochainement mise en place sur ces arbres dit remarquables.

  • Un travail de concertation avec la Communauté urbaine Grand Paris Seine et Oise est engagée chaque année pour programmer l’enfouissement des réseaux et de ce fait, améliorer la qualité du cadre de vie. L’insertion d’arbres d’alignement est systématique dans les aménagements de voirie, et des matériaux comme le gré, l’enrobée beige, le sable stabilisé, sont choisis pour leur côté minéral dans le cadre des aménagements.

  • Une harmonisation de l’espace public est demandé lors des choix du mobilier urbain par les élus du Conseil municipal.

Les actions mises en oeuvre au quotidien par les services des Espaces Verts

La ville s’est engagée très tôt sur l’expérimentation de l’arrêt d’usage des produits phytosanitaires dans les parcs et jardins. Voici ci-dessous la liste des actions mises en place : 

  • Paillage généralisé dans les massifs avec des copeaux de bois

  • Désherbage alternatif : mécanique, manuel ou pas de désherbage

  • Taille douce des arbres et des arbustes et enherbement spontané des espaces minéraux non fréquentés

  • Suite à l’arrêt d’utilisation des engrais, des fongicides et des insecticides, la ville a dû utiliser des méthodes alternatives (traitement de la pyrale du buis à la phéromone et des engrais naturels comme le sang séché ou le fibralgo de terradis)

  • Les cimetières ont rejoint depuis 2017, les espaces qui ne sont pas désherbés chimiquement. Un travail est en cours avec la société COBALYS pour tester un engazonnement des allées par du Microclover, un trèfle à très petite feuille, intégré au mélange composant le gazon, et qui garantit un beau tapis vert, sain et dense, et ce tout au long de l’année. Il permet en outre de diminuer considérablement les apports d’engrais et d’obtenir un gazon pratiquement sans mauvaises herbes. Ce test a débuté en février 2019 et se continuera sur 2020.

  • Aujourd’hui, seul le terrain d’honneur de football du parc des Cardinettes est traité par des produits respectant l’environnement. Un travail est effectué avec des entreprises d’espaces verts spécialisées dans les terrains sportifs afin de réduire au maximum l’usage des fongicides et herbicides.

  • ​​​​​​​Les déchets verts (tontes et végétaux des massifs) sont déposés dans une plateforme de compostage. ​​​​​​​
    Les déchets des élagages sont broyés et le broyat sain est stocké pour être utilisé en paillage.

Une politique de valorisation des déchets verts pour les particuliers est mise en place avec la Communauté urbaine Grand Paris Seine et Oise, avec une collecte hebdomadaire en porte à porte de mi-mars à mi-novembre et la proximité de la déchetterie Azalys permettant ainsi un accès 7/7 jours.

Dans la continuité, des sacs en papier biodégradable sont distribués aux habitants disposant d’un jardin ou d’un rez-de-jardin.

 

Les bâtiments communaux voient leurs isolations et éclairages évoluer au profit de matériels et matériaux moins énergivores. Ainsi, la ville d'Andrésy a entrepris un programme de remplacement des menuiseries extérieures des bâtiments ainsi que des réfections de toitures et couvertures intégrant une isolation. S’agissant de l’éclairage, qu’il soit intérieur ou extérieur, les appareillages choisis sont désormais en LED.

Les actions visant à protéger la ressource et à diminuer les consommations en eau sont nombreuses.

En voici quelques-unes mises en place par la ville d’Andrésy :

  • Choix de végétaux adaptés

  • Plantations en massif pleine terre

  • Paillage des massifs

  • Irrigation souterraine avec programmation dans les massifs plus élaborés

  • Réduction conséquente des supports hors sol « Zéro Phyto »

  • Tous les prestataires de services paysagers qui collaborent sur l’ensemble de la commune sont sensibilisés et amenés à travailler avec la même approche.

Les Espaces Verts en images

Jardin fleuri à Andrésy
Parterre de fleurs dans le parc de l'Hôtel de ville d'Andrésy
Fleurs sauvages à Andrésy
Fleurissement du centre-ville par le service des Espaces Verts
L'élagage est réalisé par le service des Espaces Verts
Parterre de fleurs face à la Seine à Andrésy
Roses en fleur devant l'Espace Julien-Green à Andrésy