Publié le 28 août 2019

Plan d'action canicule

Canicule : les personnes à risque

Le danger est plus grand pour les personnes âgées, les personnes atteintes de maladie chronique ou de troubles de la santé mentale, les personnes qui prennent régulièrement des médicaments et les personnes isolées. Les sportifs et les personnes qui travaillent dehors sont particulièrement susceptibles de se déshydrater ou de faire un coup de chaleur.
Si vous êtes dans une situation d’isolement ou de vulnérabilité, nous vous invitons à vous faire connaître en contactant le CCAS au 01 39 27 11 30. Lorsque le plan canicule est déclenché, la ville déploie la « Cellule Canicule » et appelle l’ensemble des personnes inscrites sur le registre canicule.

Chacun d’entre nous est menacé, même les sujets en bonne santé

Avec l’âge, notre corps supporte plus difficilement les écarts de température. Pour éviter de graves répercussions sur la santé lors de variations climatiques extrêmes, voici quelques règles simples à respecter : 
Prévenir la montée de la température corporelle.
Portez des vêtements légers, amples, de couleur claire et évitez tout effort physique inutile.
Pulvérisez-vous d’eau ou appliquez-vous des lingettes humides sur le visage et autres parties découvertes du corps.
Surveillez votre température pour vous assurer qu’elle n’augmente pas. Si votre température s’élève, appelez votre médecin.
Je bois environ 1,5 litre d’eau par jour. Vous pouvez varier et vous désaltérer avec du thé frais, des jus de fruits et en consommant des laitages, des soupes et des compotes. Mangez froid et proscrivez boissons alcoolisées, repas copieux et aliments riches.
Je maintiens ma maison à l’abri de la chaleur
Pensez à fermer fenêtres et volets sur les façades exposées au soleil et provoquez courants d’air dés le coucher du soleil et pendant la nuit. Si vous le pouvez, équipez-vous de ventilateurs ou, mieux de la climatisation.
Je mange normalement (fruits, légumes, soupe, pain…) et je suis prudent face aux risques accrus d’intoxication alimentaire
Lors de vos achats, choisissez les produits frais et surgelés au dernier moment et utilisez des sacs isothermes.
Limitez ensuite au maximum le temps de transfert entre l’achat et la conservation des denrées ou leur préparation.
Évitez les ouvertures fréquentes et prolongées du réfrigérateur.

Avec l’été et l’augmentation sensible des températures, les pouvoirs publics renouvellent leurs efforts pour limiter les effets néfastes de la chaleur, surtout chez les personnes âgées. Le gouvernement met chaque année en place un « Plan national canicule » qui prévoit une forte participation des communes, par l’intermédiaire du plan départemental de gestion de la canicule élaboré par le Préfet. Le plan canicule est activé si les températures dépassent 35°C la journée et 21°C la nuit, pendant trois jours consécutifs. Au-delà du travail de prévention mené pour accompagner les personnes âgées, la ville d’Andrésy et le Centre Communal d’Action Sociale se mobilisent se chargent de tenir un registre de recensement des personnes âgées vulnérables et isolées de plus de 65 ans (ou plus de 60 ans présentant un handicap). Notamment pour les personnes qui:
 risquent d’être sans contact avec des membres de leurs entourages pendant l’été,
ont des problèmes de santé, les rendant vulnérables en cas de fortes chaleurs.

  •  Si vous voyez une personne victime d’un malaise ou d’un coup de chaleur, appelez immédiatement le 15.

Pour toute information complémentaire

Le site Internet de la préfecture : www.yvelines.gouv.fr
Le site Internet de l’ARS :  www.ars.iledefrance.sante.fr
Le site du ministère chargé de la Santé :  www.sante.gouv.fr 
Le site de Météo France :  www.meteofrance.com
Le site de l’Institut national de prévention et de d’éducation pour la santé :  www.inpes.sante.fr
La plateforme téléphonique nationale 0 800 06 66 66 (appel gratuit depuis un poste fixe)

Contact ville d'Andrésy

CCAS