Circuit du patrimoine remarquable : Le Château du Faÿ

L’histoire de la Seigneurie du Faÿ remonte à 1474. Au fil des siècles, les propriétaires se succèdent.  Un château, une chapelle, une ferme, des dépendances sont édifiés sur le site  tandis que la forêt d’origine laisse place aux champs, aux landes et aux bois.

Dans les années 1830, le château est réhabilité par Philippe Louis, comte de Sainte-Marie, colonel du premier régiment des Cuirassiers de la Reine, domicilié à Paris. Il transforma la demeure en un château à un étage carré et étage de comble de style Louis XIII, avec jardin anglais et arbres exotiques avant de le vendre au comte Louis Napoléon Lepic en 1855. Le parc conserve d’ailleurs quelques beaux arbres tels que araucaria, tulipiers, séquoias, ginkgo…

Le château du Faÿ est revendu ensuite (en 1861) à la famille Roy (alliée au  général Schweisguth) qui l’habite jusqu’en 1973.

A cette date, un couple d’Américains passionnés de musique et de peinture, les O’Neal rachètent le château du Faÿ. Elaine Hamilton O’Neal y restera  jusqu’en 1981.  Le propriétaire suivant fut Bruno-René Huchez qui avait introduit à la télévision française les bandes dessinées japonaises. Bruno-René Huchez est décédé en mai 2016.