Circuit du patrimoine remarquable

L’oratoire de la vierge de Denouval a été érigé au moment de l’épidémie de peste de 1638, en preuve de la participation de la paroisse d’Andrésy au vœu de Pontoise, pèlerinage annuel à l’église Notre-Dame de Pontoise.

Le saviez-vous ?

Parmi les nombreux sites de pèlerinages chrétiens ont peut citer les principaux :

Jérusalem et la Terre sainte (Israël et Cisjordanie)

Rome (Italie et Vatican)

Lourdes (France)

Saint-Jacques-de-Compostelle (Espagne)

Sanctuaire de Notre-Dame de Fátima (Portugal)

Guadalupe (Mexique)

Histoire du vœu de Pontoise

Le 28 août 1638 les habitants de Pontoise se rendirent en procession, avec tous les ecclésiastiques, prêtres, moines et moniales des monastères voisins, et notamment d'Andrésy, de la cathédrale Saint Maclou à l’église Notre-Dame pour y implorer la Vierge Marie, à genoux devant la statue de la Sainte-Vierge.

Ils prononcèrent alors le vœu solennel de porter chaque année le 8 septembre en procession à l’église, trois flambeaux de cire. Ils firent vœu également de ne pas consommer de viande la veille de la fête de l’Immaculée Conception et à ce qu’une « image d’argent » soit commandée pour l’église pour publier les bienfaits de la Vierge et la reconnaissance des fidèles. Enfin une représentation de Marie est présente sur chacune des portes de la ville.

Chaque année la ville de Pontoise honore à l’occasion de la fête de la Nativité de la Vierge Marie, le vœu fait en 1638 de sauver les habitants de l’épidémie de peste qui sévit alors la France à cette époque. Cette grande procession a lieu chaque année pour rendre hommage et remercier la Vierge Marie de son intervention et de sa protection maternelle l’année qui a suivi la disparition du fléau dans la ville.

Le pèlerinage annuel attire toujours de nombreux fidèles et pèlerins.